lac Pedder2

  Après Cradle Mountain NP, nous nous sommes arrêtés à Strahan puis au Mount Field national park avant de retrouver la cote est.

map mt field

  Strahan (290km au nord-ouest d’Hobart) est un port naturel. Il est protégé des assauts de l’océan indien par les “Hells Gates” (les portes de l’enfer). Nous nous sommes installés en terrasse pour manger un excellent fish & chips. Ensuite nous avons rejoint Ocean Beach pour une balade digestive et pour faire du cerf volant. Ca décoiffait ! C’est une grande plage de sable qui fait face aux quarantièmes rugissants et les vagues peuvent passer de 1m à des rouleaux de 3m sans prévenir. A 10 km au large, la bouée de mesure de la houle du cap Sorell donne des hauteurs moyennes de vagues de 4 à 10m, avec des records autour de 20m.

Strahan2Strahan1Strahan3

  Prochaine étape le parc national St Clair. Nous passons la nuit à proximité du parc pour, dès le petit matin, partir sur les sentiers mais… la pluie est tombée toute la nuit et à notre réveil il y avait de la brume. Je n’étais vraiment pas motivée pour marcher sous le crachin. Nous n’aurons vu que les berges du lac. Tant pis, c’est comme ça ! Nous reprenons la route dans l’espoir que le Mt Field National Park sera sous le soleil !

  Au bas du Mt Field NP, un joli sentier aménagé serpente au milieu des fougères arborescentes géantes en longeant un ruisseau. Nous aurons la chance de voir un ornithorynque porter par le courant. C’est une forêt vierge dense et humide. Nous n’aurons pas bien chaud pour notre balade. Le sentier nous conduit à des cascades et une forêt d’eucalyptus géants (swamp gum tree). Le plus grand mesure quand même 79 mètres de haut.

Mt Field NP1Mt Field NP4Mt Field NP2Mt Field NP3Mt Field NP5Mt Field NP6

un jeune walibi

  Le lendemain nous sommes partis pour le lac Pedder, le plus grand lac artificiel d’Australie. Les conditions météorologiques sont mauvaises, des rafales de vent sont annoncées ainsi que des épisodes pluvieux. Dommage ! Nous resterons prudents et n’entamerons pas la randonnée qui nous aurait menée au Mt Elisa. Nous nous sommes contentés d’admirer le lac de plusieurs points de vue et les collines alentours. Sous le soleil ça doit être magnifique.

lac Pedder4lac Pedder3

  Le soir même nous nous étions rapprochés d’Hobart pour passer la nuit. Le lendemain nous souhaitions grimper au sommet du Mt Wellington, la vue y est grandiose, lit-on.