Le blog des GAUCHER à Rio !

18 mai 2019

La Quebrada de las Flechas

De Cafayate à Molinos : sur la Ruta 40

De Cafayate à Molinos05

  La Ruta 40 est un symbole du voyage en Argentine. Plus longue route du pays avec presque 5200 kilomètres au total, elle traverse l’Argentine du nord au sud, reliant les déserts andins aux glaciers de Patagonie. C’est l’une des routes les plus longues mais aussi des plus fameuses au monde, car elle longe la cordillère des Andes sur tout son parcours, permet d’observer des paysages variés, grandioses et extrêmes. Son intérêt touristique est ainsi très fort, la Ruta 40 traverse 11 provinces d’Argentine et plus de 20 parcs naturels.

 

De Cafayate à Molinos04

  Dans cet article, je vous emmène découvrir les vallées Calchaquies. Cette partie de la Ruta 40 commence par du bitume qui traverse des domaines viticoles mais pour le reste nous avons emprunté un ripio de tôle ondulée, fait de graviers et de terre (mais on a vu pire!). Mais le conducteur chevronné qui s’y aventure, qui laisse des nuages de poussière sur son passage aura la chance de connaître de magnifiques paysages de montagnes arides. Le point le plus joli du parcours est sans doute la Quebrada de las Flechas. Partout autour de nous se dressaient de gigantesques montagnes et blocs de roches abrupts très accidentés, dont l’inclinaison et les dessins témoignaient des violents épisodes tectoniques subis il y a des millions d’années. Les couleurs oranges, rouges et beige ajoutaient encore à la désolation et la beauté des lieux. On a fait une agréable pause déjeuner dans la minuscule Angastaco, sorti de nulle part.

De Cafayate à Molinos01De Cafayate à Molinos02De Cafayate à Molinos03De Cafayate à Molinos08De Cafayate à Molinos09De Cafayate à Molinos10

AngastacoDe Cafayate à Molinos 181

 

 

De Cafayate à Molinos12De Cafayate à Molinos13De Cafayate à Molinos14

 

  On s'arrêtera pour la nuit dans le petit village de Molinos, une petite localité aux avenues pavés ou de terres et aux maisons en pisé. On sera bien là.

MolinosDe Cafayate à Molinos16De Cafayate à Molinos17

Posté par famille gaucher à 13:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


16 mai 2019

Sur la Ruta 68 la Quebrada de las Conchas

De Salta à Cafayate : sur la Ruta 68, la Quebrada de las Conchas.

Salta-Cafayate08

  Nous avons emprunté une belle route pour arriver dans la Quebrada de las Conchas, un lieu vraiment surprenant. La Ruta 68 passe par des paysages magnifiques, j'ai adoré ! Des contrastes saisissants entre les roches rouges, ocres, le ciel bleu et les plantations vertes de la vallée. Les lumières étaient belles en fin d'après-midi.

 

Salta-Cafayate16

  Ce canyon multicolore se caractérise par des formations rocheuses et surréalistes crées par les vents mais surtout pas le Río de las Conchas. La Quebrada de las Conchas est connu pour ses sculptures naturelles qui ont chacune reçu des noms : El Anfiteatro, La Gargantua del Diablo, Las Ventanos, Mirador Très Cruces, El Obelisco, Los Castillos, La Yesera (ma balade coup de coeur). Les couleurs peuvent donc varier du ocre au rouge, au vert. 

 

Salta-Cafayate01Salta-Cafayate02Salta-Cafayate03Salta-Cafayate04Salta-Cafayate05Salta-Cafayate06Salta-Cafayate07Salta-Cafayate09Salta-Cafayate10Salta-Cafayate11Salta-Cafayate12Salta-Cafayate13Salta-Cafayate15Salta-Cafayate14Salta-Cafayate17Salta-Cafayate18Salta-Cafayate19Salta-Cafayate20Salta-Cafayate22Salta-Cafayate23Salta-Cafayate25Salta-Cafayate26Salta-Cafayate24Salta-Cafayate27Salta-Cafayate28Salta-Cafayate29Salta-Cafayate30

 

  Arrivés sur Cafayte, on a planté la tente dans un camping. Puis on est allé dans le centre de cette charmante petite bourgade se faire un bon dîner d'empanadas autour de la place centrale. Chaque village que l'on aura traversé durant notre trip a sa jolie place centrale carrée avec des parterres de fleurs qui invitent à la farniente. Le parvis de l'église donne sur la place. Il y avait un peu de monde ce soir, il faisait bon d'être en terrasse. C'était le week-end de Pâques, des pratiquants se sont rassemblés vers les 21h devant l'église jaune munis de lampions pour avancer pas à pas sur un Chemin de Croix dans la ville. Ils étaient nombreux. Aux coins des rues était dressé un tableau tel que ceux que l'on rencontre dans les églises pour retracer les 14 stations du chemin de croix. 

Salta-Cafayate31

Vous pouvez retrouver Cafayate sur la carte du trip en cliquant sur ce lien:  carte trip du 18 avril au 29 avril 2019

Posté par famille gaucher à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mai 2019

De retour de la région de Salta en ARGENTINE

 

" C’est bien connu, la province de Salta regorge d'endroits exceptionnels ! Unique en son genre, la province possède des paysages naturels que vous ne trouverez nulle part ailleurs. "

 

trip salta6

  Nous sommes rentrés de ce magnifique voyage il y a quelques jours, j'ai enchainé les machines de linges et le linge a retrouvé sa place dans les placards; les valises sont rangées; les photos ont été transféré sur l'ordinateur, un premier tri a été fait et l'envie de vous faire partager ces superbes paysages me titillait. Il est temps d'écrire les messages...

  Je peux vous dire que nous avons été enchantés par cette destination peu connue, c'était tout simplement incroyables ! On n'a pas été déçu. Les alentours de Salta n'ont pas cessé de nous surprendre jour après jour. C'était vraiment chouette !

 

trip salta9

 

  Nous avons commencé par la boucle Sud : Salta - Cafayate - Molinos - Cachi - Salta. Un jour on voit tout en rouge, le lendemain tout en blanc, puis tout en vert. C'est vraiment ça ! Parmi ces lieux impressionnants, dans la boucle sud, nous pouvons retrouver la Quebrada de las Conchas, le Parque National de los Gardones, la Quebrada de las Flechas et los Colorados sans oublier les petits villages avec leur église qui respirent la tranquilité. On aura aussi visiter le centre de Salta, son intéressant musée archéologique et ses célèbres momies d'enfants, et deux de ces très belles églises.

trip salta1trip salta3

  Puis nous sommes allés au nord de Salta. Nous avons rayonné autour du charmant village de Tilcará. D'ici aussi nous avons pu voir des sites exceptionnels, c'était beau : la Quebrada de las Senoritas, El Hornical à 4340m, le paseo de los Colorados, le désert de sel Salinas Grandes, la Quebrada del Toro en redescendant sur SALTA. Encore de belles couleurs, ON EN A PRIS PLEIN LES YEUX !

trip salta7

 

  Nous avons réussi à nous tenir à notre programme excepté le passage par San Antonio de los Cobres. La Routa 40, en ripio n'était pas recommandé pour des citadines. Le choix boucle Sud puis Nord était parfait. Ca a permis de monter tranquillement. Chloé n'a pas toujours été bien avec l'altitude, on a fait doucement, et à la fin du séjour quand nous étions à plus de 4000m d'altitude aucun mal de tête. Ouf !

Posté par famille gaucher à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 avril 2019

Où sommes nous ? Du 18 au 29 avril 2019

Sandrine se met à la page !! 

 Grâce à la carte ci-dessous vous pourrez nous suivre sur les différentes étapes de notre road-trip dans la région de Salta, presque au jour le jour. Par contre nous aurons besoin d'une connexion... ce qui ne sera peut-être pas le cas chaque soir.

 Il vous suffira de cliquer sur les balises ajoutées sur la carte pour suivre notre itinéraire et avoir un bref résumé de la journée.

  Cette carte sera actualisée à chaque fois que l'on ajoutera un point. Repassez régulièrement voir où nous sommes. A bientôt.

 

IMG_0829

Posté par famille gaucher à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2019

Prochaine destination : Salta et le Nord-Ouest andin

map1

  Nous repartons pour un roadtrip d'une dizaine de jours en Argentine. On a les 4 billets d'avion, la voiture est réservée et la première nuit à Salta est payée. La tente, les sacs de couchage et les matelas sont déjà sortis des placards. Il restera les vêtements à trier, sans oublier les bonnets (les soirées en altitude riquent d'être fraiches ;-) ). Et aujourd'hui j'ai pour mission de passer à la banque récupérer des dollars et on sera presque prêt.

  

  Pourquoi cette destination ? Des voyageurs nous ont chaudement recommandé cette région méconnue; et après moultes recherches, beaucoup d'heures passées à naviguer sur le net, à lire de supers articles de voyageurs et voir de magnifiques photos de la région de Salta, j'ai dit à Damien : "c'est là qu'il faut qu'on parte". Et sur le Lonely Planet on peut lire :

"Le nord-ouest de l’Argentine, aride, s’élève en bordure des Andes majestueuses, en une succession de magnifiques paysages minéraux. La culture andine y reste vivace, avec son artisanat traditionnel, ses lamas, ses communautés indiennes, ses ruines incas et la haute et aride puna, aux confins du Chili et de la Bolivie. Les villes de la région, les premières colonies d’Argentine, ont leur charme propre.

Depuis Salta, destination favorite des voyageurs, vous découvrirez un parc national ponctué de cactus, pour rejoindre la belle Cachi, puis descendre en passant par les villages traditionnels de tisserands des Valles Calchaquíes jusqu’à Cafayate, où vous dégusterez certains des meilleurs vins d’Argentine. Au départ de Salta, un autre circuit grimpe dans les montagnes jusqu’à San Antonio de los Cobres, dans la puna, puis part vers le nord en direction des plaines salines des Salinas Grandes, avant de descendre jusqu’à la Quebrada de Humahuaca, aussi riche en histoire qu’agréable à l’œil."

 

  En décembre, nous avions découvert une partie de la Patagonie. Cette fois nous partons donc pour le Nord-Ouest de l'Argentine. On atterrit jeudi soir à Salta. Depuis Salta, nous commencerons par emprunter la boucle sud qui nous permettra de nous acclimater à l'altitude : Cafayate - Molinos - Cachi. Puis un autre circuit nous fera repartir de Salta vers Humahuaca, la boucle nord : Purmamarca - Tilcara - Salinas Grandes - San Antonio de los Cobres. Nous emprunterons des tronçons de la célèbre Ruta 40, ça nous rappelera certainement le mauvais ripio de la Carretera Australe, la 7 que l'on a emprunté au Chili en décembre.

  Voici l'itinéraire auquel j'ai pensé :

boucle nord et sud

 

Posté par famille gaucher à 12:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 mars 2019

Des guanacos à Torres del Paine, au sud de la Patagonie

Une petite vidéo réalisée sur les guanacos à Torres del Paine.

 

Posté par famille gaucher à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2019

Le carnaval en vidéo par Sandrine...

prise de vidéo2

  Comme promis, voici la vidéo que j'ai montée sur la soirée que l'on a passée au Sambodrome. Des photos j'en ai fait pleins, des vidéos avec mon portable quelques unes (mais de mauvaises qualités et pas stables), des vidéos avec mon appareil photo trop peu (dommage car le rendu était bon), des vidéos avec le petit appareil beaucoup (mais au visionnage, je me suis rendu compte que Chloé bougeait au rythme de la musique tout en filmant... Hahaha !). En conclusion un montage difficile à réaliser. Mais j'y tenais, car avec les photos on n'a pas l'ambiance, la musique... ça fait un souvenir de cette belle soirée.

  Pour se mettre dans l'ambiance, les paroles de l'école de Samba de Portela et d'União da Ilha. La samba "o samba" est très entraînante.

Portela

Uniao da Ilha

Carnaval au Sambodrome - Rio 2019

 

  Ci-dessous deux clips d'écoles de samba présentent à la compétition, Portela et Imperatriz.

Clipe Oficial Portela Carnaval 2019

IMPERATRIZ 2019 - Clipe Oficial l LIESA

  Papa, maman, ça doit vous rappeler quelque chose... Nous étions au même endroit, avec les mêmes danseurs et chanteurs de l'école Imperatriz. Moins de caméras pour nous, c'était pour l'enregistrement d'une émission télé. Juste avant nous avions visité le hangar d'une des écoles du Group Special.

  Et pour ceux qui veulent en voir encore plus, comme le meilleur des deux soirées du Group Special. Voici une belle vidéo que l'on trouve sur la toile, 30 minutes. Un régal pour les yeux et pour les oreilles.

Rio Carnival 2019 [HD] - Floats & Dancers | Brazilian Carnival | The Samba Schools Parade

Posté par famille gaucher à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mars 2019

Le Carnaval de RIO : Fabuleux, Incroyable...

Le Carnaval de RIO DE JANEIRO 2019 

carnaval RIO70

  Bien que le carnaval soit célébré dans les villes et villages du Brésil et d'autres pays catholiques, Rio de Janeiro est considérée comme la capitale mondiale du carnaval. Le carnaval de Rio est non seulement le plus grand carnaval du monde, mais aussi un point de référence contre lequel tous les autres sont comparés. Presque tout le monde a entendu parler du carnaval carioca.

  Le carnaval est une grande fête de 4 jours, qui a lieu 40 jours avant Pâques. Il commence officiellement le samedi et se termine le mardi gras avec le début du Carême, le mercredi des Cendres. Après quoi tout le monde est censé s'abstenir de tout plaisir corporel. Le carnaval avec tous ses excès, célébré comme un événement profane, peut être considéré comme un acte d'adieu aux plaisirs de la chair.

  C'est un événement où les gens dansent, chantent, font la fête et s'amusent beaucoup. Il y a beaucoup de fêtes qui se déroulent avant, pendant et après le carnaval, toute la nuit et toute la journée.

carnaval RIO06

  Le Carnaval de Rio a notamment des origines africaines, et cela ressort de façon évidente quand on considère les costumes exotiques faits à partir d'os, de plumes, et de paillettes, et bien sûr, lorsque l'on pense à la samba qui est aujourd'hui la composante principale des festivités du Carnaval. Les esclaves africains amenés par les Portugais développèrent le samba aux rythmes enivrants qui fut adopté par tous les Brésiliens. Beaucoup d'esclaves s'installèrent autour de Rio après l'abolition de l'esclavage, ce qui explique pourquoi Rio est au cœur de la culture du samba aujourd'hui. 

 

Le Sambodrome « Sambódromo da Marquês de Sapucaí » a été construit en 1984 pour créer de la place pour le nombre sans cesse croissant de spectateurs qui venaient admirer les écoles de samba dans leur compétition carnavalesque. Le stade a été rénové pour le Carnaval 2012, il peut contenir 72 000 personnes. Conçu par Oscar Niemeyer, le Sambodrome se compose de sièges sur les deux côtés d'une piste sur laquelle les écoles de samba ont 80 minutes pour mettre en place un grand spectacle complet avec des chars allégoriques et des costumes élaborés qui sont accompagnés des meilleurs musiciens et danseurs de samba. Ces défilés ont lieu de nuit, de 21 heures à 5 heures du matin. Cependant, du fait du retard qui s'accumule d'école en école, la dernière école défile généralement dans le jour levant. Chaque école présente un thème « l’enredo » qui sert de fil conducteur au défilé. Ainsi, sur ce thème, est écrite la «samba do enredo » qui sera reprise « ad libitum » pendant le défilé. Les costumes et les chars allégoriques doivent aussi reprendre ce thème. Il est représenté par des milliers de danseurs de samba et des musiciens qui défilent sur la piste dans le but de marquer des points auprès des juges qui désigneront le Champion du Carnaval.

Tuiuti

  Il faut tout un tas de stylistes, architectes, ingénieurs, charpentiers, électriciens, musiciens, fabuleux danseurs de samba, et des milliers de travailleurs pour créer ce spectacle impressionnant. Le carnaval est le résultat de mois de préparation dans un secret absolu.

 carnaval RIO19

  La concurrence acharnée lors du Carnaval de Rio 2019 sera évidente dans le Groupe d'Accès ou Or, le vendredi et le samedi du carnaval. Les écoles de samba, en lice pour une place l'année suivante dans les 12 meilleures équipes du Groupe Spécial, tenteront de faire leurs preuves pour mériter l'accès à la place tant convoitée. Le Groupe d'Accès ou Or comprend des écoles de samba promues et d'autres écoles qui ont été reléguées après la compétition de l'année précédente. L'atmosphère se réchauffe le dimanche et le lundi de carnaval avec l'entrée en piste des écoles du Groupe Spécial. Les enfants effectuent leur parade dans le Sambodrome, le mardi de carnaval, et marquent la fin de la compétition. Un panel de 40 juges qui note la prestation de chaque école de samba donne les résultats de la compétition le mercredi des Cendres. La première école du Groupe Spécial est déclarée championne, la seconde vice-championne. Les 6 meilleures écoles prouveront leur qualité une dernière fois le samedi suivant la compétition à la soirée des Champions.

 

  Cette année il y avait 14 écoles dans le Groupe Spécial au lieu de 12. Les deux années passées la dernière école de la compétition n’est pas descendue dans le Groupe d’Accès ou d’Or, et la première du Groupe d’Accès est montée dans le Groupe Spécial. Il y a donc à ce jour 14 écoles. 

carnaval RIO64

  Dans les écoles du Groupe Spécial, environ 3 000 personnes costumées défilent pour chaque école. Ces participants sont répartis dans les ailes, ainsi que sur les chars allégoriques. Pendant toute la durée du défilé, les participants doivent reprendre en chœur les paroles de la samba de enredo et danser sur sa musique.

Plusieurs éléments reviennent dans les défilés des différentes écoles :

  • Abre ala (en hommage à la première samba de carnaval de l'histoire), il s'agit de l'aile qui ouvre le défilé.
  • Commissão de frente : groupe de 10 à 15 danseurs qui réalisent une chorégraphie définie.
  • Porte-drapeau et mestre-sala : couple portant le drapeau de l'école. Ces danseurs évoluent de manière à dresser le drapeau de l'école.
  • Batterie : groupe de percussionnistes qui rythme la samba de enredo chantée tout le long du défilé par un chanteur qui se trouve sur un camion sono. La batterie est précédée d'une ou plusieurs reines de batterie.
  • Aile des Bahianaises : aile composée exclusivement de femmes, qui portent le costume traditionnel de Bahia.
  • Chars allégoriques : au nombre de 8 le plus souvent, il s'agit de chars richement décorés (certains contiennent même des éléments mobiles), sur lesquels prennent place les costumes les plus élaborés (destaques), portant des plumes pouvant aller jusqu'à 1 mètre de hauteur. Les chars sont généralement séparés par plusieurs ailes.

 carnaval RIO66carnaval RIO41carnaval RIO02

Sur la toile, on pouvait lire :

article de presse

  Nous avions des places pour le lundi 4 mars, secteur 7, « arquibancada ». Nous avons eu la chance de faire partie des 72 000 spectateurs qui ont assisté aux défilés de 7 écoles du Groupe Spéciale. Nous étions pas mal placés, dans des gradins en hauteur. On avait une belle vue sur l’ensemble. Nous étions entourés de gens sympas. Une bonne ambiance. Des chars immenses, gigantesques, des milliers de participants avec de magnifiques costumes. De la samba entraînante pour accompagner le tout. On a passé une magnifique soirée. On est resté jusqu’à 4h du matin, Quentin ne tenait plus, mais moi je serais bien restée, il y avait encore deux écoles à passer. L’an prochain on retourne avec Damien (il était parti en formation:-()

carnaval RIO12

  Le lundi 4 mars les festivités ont commencé à 21h15 avec Sao Clemente puis Vila Isabel, Portela, União da Ilha,Paraiso do Tuiuti, Mangueira et pour finir au petit matin Mocidade. 

carnaval RIO04carnaval RIO05carnaval RIO09carnaval RIO10carnaval RIO16carnaval RIO20carnaval RIO21carnaval RIO22carnaval RIO23carnaval RIO26carnaval RIO28carnaval RIO29carnaval RIO30carnaval RIO01carnaval RIO33carnaval RIO34carnaval RIO36carnaval RIO40carnaval RIO43carnaval RIO46carnaval RIO47carnaval RIO49carnaval RIO50carnaval RIO52carnaval RIO53carnaval RIO56carnaval RIO61carnaval RIO67carnaval RIO69carnaval RIO72carnaval RIO76carnaval RIO77carnaval RIO80carnaval RIO86carnaval RIO87carnaval RIO88carnaval RIO92carnaval RIO95

Pour plus de photos, allez voir l'Album du Carnaval 2019. Bientôt une petite vidéo.

Posté par famille gaucher à 15:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2019

Chloé sur demi-pointes et pointes.

  Entre février et mai dernier, suite à la fin de contrat en Inde pour Damien, la question s'est posée : est-ce que l'on rentre en France ou est-ce que l'on part pour une nouvelle expatriation au Brésil ? On a posé la question aux enfants, ils étaient emballés, ils voulaient découvrir de nouveaux pays, une nouvelle langue,... Tant mieux puisque nous aussi on avait envie de découvrir un autre continent. Ma mission était alors de trouver une école de danse pour ma fille et un club de tennis pour mon garçon.

Chloé 6 ans et demi

Chloé 14 ans

 Chloé aime la danse classique et il était important pour nous de lui trouver une école à Rio, un lieu où elle se sente bien, où elle continue à progresser et où elle puisse s'épanouir. Elle a commencé en Malaisie au 1er étage d'un bâtiment sans prétention au pied d'un rond point. La petite salle était à l'étage, au dessus d'un petit restaurant. Devant la porte coulissante de Synergy dance, un tas de claquettes nous invitait à nous déchausser puis entrer. Au sol nul lames de parquet, juste un revêtement en pvc noir. Il y avait un sofa pour venir s'enfoncer et regarder le cours. Cinq à neuf gamines, entre 5 et 8 ans, se retrouvaient tous les dimanches à l'heure de la messe pour danser. Elles portaient des collants roses pales, des chaussons de danse avec souvent 2 pointures de plus (pour que ça dur longtemps!) et un juste-corps noir, même taille pour toutes les filles (bien trop grand pour Chloé, le professeur l'a mis à sa taille en faisant deux noeuds sur les bretelles). Elle l'aura porté au final 4 ans. Aucun magasin de danse classique sur kota Kinabalu, il fallait faire avec le stock du professeur. Mais qu'importe, elle était heureuse de danser. Son professeur d'origine chinoise, connaissait quelques mots en français "bonjour", "comment ça va?". Il parlait en malais aux gamines et en anglais pour Chloé. Il lui a donné le virus. Depuis elle ne s'est jamais arrêté de danser. Quelques anciens messages qui datent de la Malaisie, cliquez dessus : on y voit Chloé dans des positions de danse à l'appartement et en classe en tenue, son premier spectacle à KK, avec des photos supplémentaires du show, et quelques années plus tard à Toulon pendant un spectacle avec une petite vidéo, en lors d'une participation à un concours.

  Contrairement au tennis où je peux rester sur un banc sur le bord du cours et voir évoluer Quentin; pour Chloé la porte des salles de danse reste close. Les mamans ou les papas ne sont pas les bienvenus que ce soit à Toulon, à Bombay ou à Rio. Pas moyen de voir les exercices à la barre. Ni les exercices réalisés au centre : les tendus, les jetés, les sauts, les adages (avec des musiques lentes) et les ports de bras; ni ceux faient sur les diagonales : les pirouettes, les sissonnes, les piqués, les grands jetés, les glissades et les mélangements de plein de trucs... Chaque soir quand elle rentre nous avons le droit au résumé du cours, je sais tout ce qu'elle a fait mais je ne comprends pas grand chose. Je n'ai jamais dansé (je ne pense pas que ça compte, 'Comme un ouragan' effectué sur des patins à roulettes ?). J'aurai bien besoin d'un glossaire sur le ballet car c'est dur de se représenter les pas... Voici des exemples de définition, je ne sais pas pour vous mais moi j'ai besoin d'une vidéo pour les comprendre.

SISSONNE Désigne un type de saut particulier des deux jambes à une jambe. La sissonne comporte beaucoup de variantes.

RELEVÉ Action de monter sur demi-pointe ou sur pointe par la seule force du "jarret".

GRAND JETÉ Saut d'un pied sur l'autre pied composé de deux grands battements effectués dans des directions opposées.

GLISSADE Pas de parcours et d'élan "glissé", servant souvent d'appel au pas ou au saut suivant.

ASSEMBLÉ Saut qui se fait "sur place" et où l'on retombe des deux pieds en 5e position.

 

  En décembre j'ai eu accés à une petite salle avec parquet et miroir et Chloé a bien voulu me faire partager quelques pas. C'était peu de temps avant une représentation que l'école a organisé. J'ai réalisé un montage à cette occasion.

Chloé danse classique - décembre 2018

  Une fois le montage fini j'ai regardé la vidéo avec Chloé. Elle me disait qu'elle avait déjà progressé depuis la vidéo. Ca permettra de voir son évolution dans les prochains mois avant une prochaine vidéo.

  Bientôt une petite vidéo sur Quentin : le tennis et sa nouvelle passion le SURF.

Posté par famille gaucher à 20:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 février 2019

The Biking Bros'Heart - 32 000 km à vélo

  Il y a quelques semaines nous avions croisé sur la route au Chili et en Argentine Jéremy et Vincent, deux frères nantais, j'en avais parlé à la fin d'un message 'Le Fitz Roy - Argentine'. Depuis ils sont arrivés à Ushaia. Bravo les gars ! 

49853250_2145374012195287_1692590742419013632_o

Posté par famille gaucher à 11:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2019

Torres del Paine

Torres del Paine13Torres del Paine33Torres del Paine28Torres del Paine05

  Le "Parque Nacional Torres del Paine" s'élève à presque 3000 m au dessus de la steppe patagonne. Un massif de pics granitiques domine les paysages de ce parc réputé comme un des plus beaux d'Amérique du sud. Nous y sommes restés 3 jours. Le vent a soufflé très fort. Un temps mitigé mais on a pu emprunter quelques uns des nombreux sentiers qui serpentent dans cet immence parc (180 mille ha). On a pu profiter de belles ondées et apprécier les magnifiques paysages fouettés par le vent. De belles couleurs. 

  Nous sommes venus dans ce parc pour admirer les montagnes, les glaciers et les nombreux lacs d'azur. Les paysages sont variés, ça passe de la steppe immense aux montagnes déchiquetées couronnées de pics. On a marché dans les bourrasques du côté du Lago Grey pour voir le Glaciar Grey. On a fait une promenade facile de la Guarderia Pudeto jusqu'au Mirador Nordenskjoldde entre le lac du même nom et le Lago Pehoé. Un superbe panorama, des avalanches juste en face de nous et de belles rencontres avec des guanacos (lamas du Chili) qui se laissaient prendre volontiers en photo.

  Nous n'aurons pas eu la chance de voir les sommets de granit du Torres del Paine qui culmine à 2800 m, les pics étaient noyés dans les nuages (petit regret). On a dû rebrousser chemin pour cette marche, les nuages étaient menaçants et marcher sous une pluie fraîche nous a bien refroidi pour accomplir cette randonnée annoncée de 8 heures. Une fois redescendue les nuages de pluie avaient été chassé par le vent. Je m'en suis voulu de ne pas avoir été plus battante mais après coup on a su que la pluie était belle et bien tombée donc pas de regret ! Ce n'était pas le jour. 

Torres del Paine07Torres del Paine01Torres del Paine02Torres del Paine03Torres del Paine04Torres del Paine09Torres del Paine11Torres del Paine12Torres del Paine14Torres del Paine15Torres del Paine17Torres del Paine18Torres del Paine19Torres del Paine20Torres del Paine21Torres del Paine22Torres del Paine23Torres del Paine24Torres del Paine25Torres del Paine27Torres del Paine29Torres del Paine30Torres del Paine31Torres del Paine32Torres del Paine34Torres del Paine35Torres del Paine36Torres del Paine37Torres del Paine38

 

  Après le parc de Torres del Paine, nous avons repris la route direction Punta Arenas, une grande métropole en bordure du détroit de Magellan. Une drôle d'impression en arrivant en périphérie de la ville après avoir traversé des étendues de steppes. C'est là que notre voyage de 4 semaines s'arrête. Mais avant on se rend au Fuerte Bulnes, pour la visite d'un site rempli d'histoire. On a fait une petite marche sur le sentier qui se rend au Cabo Froward (qu'on atteint après 2 jours le long de falaises, nous ne marcherons que 2h). Nous avons vu des dauphins jouer dans le détroit. Ca me remplit toujours de joie quand je peux en voir à l'état sauvage, comme un gamin.

Torres del Paine39

  Nous rendons notre véhicule et prenons un premier vol direction Santiago du Chile puis un second pour rentrer à Rio. Un magnifique coucher de soleil sur les sommets enneigés que je contemple du hublot. un voyage qui finit tout en douceur.

retour Rio2retour Rio4

retour Rio1

Posté par famille gaucher à 17:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2019

Perito Moreno en vidéo

 

Posté par famille gaucher à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,